ESSAI ENCORE

25 août 2011

dont l'histoire littéraire retient essentiellement les Fables et dans une moindre mesure levigne-rouges contes licencieux. On lui doit cependant des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.

Proche de Nicolas Fouquet, Jean de La Fontaine reste à l'écart de la cour royale mais fréquente les salons comme celui de Madame de La Sablière et malgré des oppositions, il est reçu à l'Académie française en 1684. Mêlé aux débats de l'époque, il se range dans le parti des Anciens dans la fameuse Querelle des Anciens et des Modernes.

Posté par FORMATIONAGFF à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]